En général, le mot braille est synonyme d'aveugle. Le principe du braille est d'utiliser le sens du toucher pour l'écriture et la lecture au moyen de points en relief.
 
L'écriture braille fut inventée en 1829 par Louis Braille. Devenu aveugle à la suite d'un accident, à l'âge de trois ans, il poursuivit ses études à l'institution Royale des Jeunes Aveugles, fondée par Valentin Haüy. On y enseignait la lecture et l'écriture à l'aide d'un alphabet en relief; mais cette méthode présentait de nombreux inconvénients.
 
En 1821, Louis Braille fit la connaissance de Charles Barbier de la Serre qui avait inventé un système simple de sonographie pouvant être utilisé par les aveugles.
 
Après plusieurs années de recherches fondées sur cette méthode, Louis Braille mit au point l'écriture orthographique braille telle que nous la connaissons aujourd'hui.
Ce système utilise le principe de la cellule braille formée de 6 points en relief et, grâce aux 63 combinaisons de cette cellule, Louis Braille obtint une écriture pouvant être utilisée aussi bien pour les mathématiques que pour la musique.
 
Voici une cellule braille agrandie :
Cellule braille agrandie
 
Différentes combinaisons de ces 6 points forment les lettres de l'alphabet.
Ainsi la lettre "a" est représentée par le point 1 de la cellule, la lettre "b" par les points 1 et 2, comme on peut le constater ci-dessous.
Le système braille
 
Notons qu'un signe distinct annonce les chiffres.
De même, les majuscules sont signalées par deux points - les points 4 et 6- placés devant la lettre ou le groupe de lettres.
Chiffres et majuscules en braille
 
Essayez maintenant de lire la citation tirée du livre de SAINT-EXUPÉRY, "Le petit prince" :
Citation du Petit Prince en braille
 
Ce texte est écrit en braille intégral, c'est-à-dire lettre par lettre.
Tout comme les voyants qui ont développé la sténographie, les aveugles utilisent aussi une version abrégée du braille. Ceci leur permet de lire et d'écrire plus rapidement.
Voici, par exemple, la version abrégée de la première ligne du message de la citation ci-dessus :
Texte braille abrégé
 
 
Le braille est un moyen de communication pratique pour les aveugles. Il existe des livres en braille couvrant à peu près tous les sujets, des mathématiques à la musique, en passant par l'architecture sans oublier la littérature.
 
 
 
Depuis sa fondation, l'association Valentin Haüy s'est attachée, avec l'aide de nombreux bénévoles à enseigner le braille et à constituer une bibliothèque braille qui figure aujourd'hui parmi les plus grandes du monde et dont les ouvrages sont prêtés gratuitement aux non-voyants.
L'usage du braille s'est répandu universellement, et de nombreux objets d'usage courant tels que les montres, les jeux de société, les appareils de mesures ont été adaptés à l'usage des personnes aveugles en utilisant cette écriture.
 
Apprendre le braille c'est comme apprendre une seconde langue ; cela demande du temps et de la patience. On estime que deux ans sont nécessaires pour être en mesure de lire et d'écrire correctement la version abrégée. Il n'y a pas que les aveugles qui apprennent le braille. La transcription des textes est généralement faite par des personnes bénévoles voyantes. Après huit mois d'apprentissage, une personne peut transcrire un roman. Il est cependant indispensable de se perfectionner si l'on veut transcrire des textes à l'usage des étudiants ou se spécialiser en transcription musicale.
 
Le braille est produit de différentes manières. On peut utiliser une tablette métallique ou plastique et un poinçon, une machine à écrire spéciale dont les six touches correspondent aux six points de la cellule braille ou encore un ordinateur qui traduit, transcrit et reproduit le braille. L'informatique a en effet ouvert de nouvelles voies pour la saisie, la reproduction répétitive et la transmission à distance des textes en braille.

 

Soutenir l'association

Engagez-vous

Rejoignez nos 3000 bénévoles ! 

Vous avez envie d'aider les personnes aveugles et malvoyantes à gagner leur autonomie ?

Vous souhaitez vous engager dans des projets pour servir la cause de la déficience visuelle ?